Baisse de la vitesse sur l’A15 à partir du 8 avril, et si la sécurité n’était pas la vraie raison ?

Il ne faut pas s’y tromper pas, cette mesure n’a en réalité pas grand chose à voir avec la sécurité routière, mais plutôt avec la volonté de Dominique Lefebvre, Président de l’agglomération de Cergy-Pontoise de construire des logements le long de l’A15.

En effet, les projets qui sortent de terre, sur le terrain de la tour 3M, dans le quartier Grand-Centre/Préfecture ou sur la plaine des Linandes (et même à la caserne Bossu), se font le long de cet axe. C’est donc pour pouvoir construire le plus proche possible de l’autoroute que  l’agglomération souhaite transformer l’A15 en « boulevard urbain » à 70 Km/h maximum. C’est écrit clairement dans le fameux PLD (Plan Local de Déplacement)

De plus, plusieurs documents de prospective ou des plans imaginant de futurs projets d’urbanisation montrent des constructions (de bureaux ou de logements) en bordure d’autoroute.

Tout cela alors que l’autoroute qui traverse Cergy-Pontoise est complètement saturée et qu’aucune solution de substitution n’est proposée. Peut-être que la présence récente d’un radar qui flashe entre 600 et 1500 fois par jour n’y est pas non-plus étranger…

Espérons au moins que si notre autoroute devient un jour un « boulevard urbain », elle soit à nouveau éclairée, car voilà une solution qui serait réellement efficace pour la sécurité routière ! (Comme le démontre notamment une étude de l’AFE montrant que « l’éclairage public, judicieusement implanté et réalisé aux conditions d’éclairage nécessaires et suffisantes, peut être un facteur déterminant de réduction de certaines situations accidentogènes constatées sur des zones bien ciblées sur les autoroutes urbaines »).

 

N’hésitez pas à me laisser votre mail si vous souhaitez être informés sur ce sujet précis :




Commentaires ( 2 )
  1. merci baisser la vitesse ! solution ou mauvaise excuse !!!!!!!!!! Comme toutes ces constructions on demolie mais reconstruit plus serré! ou sont les esspaces verts de 1986 ????

  2. lefebvre avait une page blanche à Cergy le haut pour faire quelque chose de jolie et d agréable mais sa folie de construction nous a amené à des building de plus en plus haut du béton et les espaces verts ont les cherchent ou sont les pavillons du début pour la mixité ou sont les commerces que l’on aurait pu créer …. pourquoi ne pas améliorer l’existant plutôt que cette fuite en avant …
    Comment améliorer un RER déjà saturé et une route ellle aussi saturée … elle est où la réflexion c quoi l’objectif …en tout cas certainement pas le bien être

Laisser une réponse
Captcha Cliquez sur l'image pour mettre à jour le captcha.