Hommage à Jacques Chirac

Il adorait les gens. Il adorait la France.

Il a toujours défendu son modèle social, ses valeurs républicaines et laïques, sa place dans le monde.
Ma première vraie campagne électorale en 2002 fut pour sa réélection à la Présidence de la République. Je devenais dans la foulée attaché parlementaire… c’est pour moi une part de l’histoire politique qui s’efface.

Premier « plan cancer », lutte contre la mortalité routière, non à la guerre en Irak… difficile de faire dès aujourd’hui son bilan politique, mais l’hommage populaire qui lui a été rendu montre à quel point il était respecté et apprécié en tant qu’homme.

Laisser une réponse
Captcha Cliquez sur l'image pour mettre à jour le captcha.