Il faut que l’autoroute A 15 retrouve son éclairage

Depuis plusieurs mois les accidents se multiplient sur l’autoroute A15. Ces chiffres sont inquiétants et doivent tous nous alerter !

Les causes de ces accidents sont multiples et bien souvent remettent en cause des idées toutes faites. Ainsi depuis plusieurs années l’A 15 ne bénéficie plus d’aucun éclairage.
Cette situation n’a jamais été voulue, car elle découle d’un vol des câbles de cuivre en 2007. L’année suivante la baisse du nombre d’accidents sur l’autoroute poussait un ancien Préfet du 95 à lier cette bonne nouvelle à la disparition de l’éclairage et à l’accroissement de la prudence des automobilistes dans la nuit… oubliant de préciser que cette baisse de l’accidentologie se remarquait à l’échelle nationale : – 40,3% de tués sur les routes entre 2002 et 2007.

Aujourd’hui le nombre d’accidents est à nouveau à la hausse, il faut donc réagir. Il faut revoir les décisions passées, imaginer de nouvelles solutions, réfléchir à la situation et aux améliorations, sans parti pris ni préjugé.

C’est pourquoi j’ai écris au Préfet du Val d’Oise pour que l’on puisse étudier la remise en place de l’éclairage sur l’A15 soit sur toute sa longueur, soit, comme il avait été proposé un temps, autour des principaux échangeurs et sorties (avec la RN 184, l’A 115 ou le BIP par exemple).
Les sociétés de dépannage, les associations d’usagers de la route ainsi que les décisions de certains de nos voisins (la Belgique par exemple) remettent en cause l’intérêt de plonger dans le noir les autoroutes pour faire baisser les accidents. L’accident du 30 juillet dernier à 4 h 30 du matin illustre dramatiquement leurs arguments.

Voici en pièce jointe la lettre que j’ai envoyé ce matin – Cliquez ici : courrier préfet éclairage de l’A 15

 

Lire aussi les articles de presse : Et si l’A 15 sortait du noir (la Gazette du Val d’Oise) & Alexandre Pueyo appelle au retour de l’éclairages sur l’A15 (Vonews.fr)

 

Laisser une réponse
Captcha Cliquez sur l'image pour mettre à jour le captcha.