Incendie rue de la Bastide à Cergy-Saint-Christophe

Je suis passé à Cergy-St-Christophe pour constater les dégâts de l’incendie qui s’était déclaré vendredi matin (vers 3h00) rue de la Bastide. Un incendie qui a pris dans le parking de l’immeuble et qui est sûrement d’origine criminelle selon les premiers éléments relevés par la police.

Si la plupart des résidents ont heureusement pu rentrer chez eux certains devront être hébergés quelques temps.

J’ai, dès que j’ai été informé de l’incendie, prévenu Xavier Haquin, le Président de « Val d’Oise Habitat » (le bailleur départemental), que nous pourrions être sollicités pour du relogement.

bastice incendie

Commentaire ( 1 )
  1. Bonjour Mr Pueyo

    Nous vivions au 7 rue de la bastide au 2ème étage ,nous sommes toujours à l’hôtel moi ma femme et nos 3 enfants la plus grande a 3ans et demi, et ce fut un cauchemar pour nous qui dur encore, nous devons réintégrer le logement mardi ,notre logement et très touché les représentants du logis social sont venu chez nous on constatés les dégâts, les Vmc fondu qui aurait pu nous tuer car toutes la fumée toxique rentré par les vmc dans mon logement moi qui en installé des Vmc je vous garantit qu’il y a un énorme souci à ce niveau la,même des pompiers mon dit qu’ils non jamais vu ça et qu’ils suivez leur procédure en disant au locataires de rester chez eux en sécurité (ils ne savais pas que les vmc n’était pas au normes ), les responsables du logis social ont pris mon numéro de téléphone en nous disant qu’ils allez faire le nécessaire, mais depuis le début il bon rien fait, il sont inexistants le pire aussi et que l’on avait eu un gros souci dans notre ancien logement avenue Mondetour Cergy ,ou il y avait un dégât extérieur au niveau de la toiture qui avaitendommagé tout le mur intérieur à chaque pluie l’eau sorté du mur et de la fenêtre ce qui a moisie le mûr pendant 2 ans après mon premier constat il n’y a jamais eu de réparation ni d’indemnité ,par la suite à cause de cette intervention qui n’a jamais eu lieu pendant 2ans et malgré tout nos relances ma fille a développé un sévère eczéma et elle suis des traitements encors aujourd’hui nous avons les preuves et ordonnances et photos des dégâts anciens et nouveaux, après tout ça on ne compte pas croisé les bras et ce laisser faire

Laisser une réponse
Captcha Cliquez sur l'image pour mettre à jour le captcha.