Luttons contre les dépôts sauvages !

Parce que c’est un problème partout, en zone rural comme urbaine, le Département du Val d’Oise a organisé un « Atelier » sur les dépôts sauvages.
Echanges d’expérience, témoignages, cadre légal ont été présentés aux élus des communes et communautés de communes / d’agglomération du département.

Je remercie Jean-Philippe Dugoin-Clément (Vice-Président de la Région Ile-de-France en charge de l’environnement) d’être venu présenté les aides de la Région.

J’ai pour ma part expliqué le dispositif d’aide départementale aux communes pour nettoyer puis protéger les zones touchées pour les dépôts sauvages. Cette aide peut financier de 20 à 40 % du nettoyage et des travaux et se cumuler à l’aide la Région.

Commentaires ( 3 )
  1. A défaut d avoir pris ce sujet en amont càd il y a 20 ou 30 ans. Les solutions existantes semblent peu efficaces.

  2. ok avec Lizon, de tte façon il n’y a que la sanction au porte-monnaie qui fonctionne dans ce pays; ce que je n’ai pas compris c’est pourquoi le politique n’a pas encore mis en place cela . Il suffit de se balader au Canada ou en Suisse pour se rendre compte de l’efficacité de cette mesure ! encore faut-il que les amendes soient dissuasives

  3. Quand on voit ce que les roms coté maraichage de cergy sont capables de faire en termes d’atteinte à l’environnement (arbres brulés, déversement continu dans l’oise, dépôts sauvages), on se dit que personne ne veut rien faire dans ce pays. Et M. Pueyo est bien au courant pour avoir été sollicité plusieurs fois. Le pire c’est que le préfet ne fait rien. Continuons ainsi et nous vivrons dans peu de temps dans une poubelle terrestre.

Laisser une réponse
Captcha Cliquez sur l'image pour mettre à jour le captcha.