Opération « fausse première pierre » devant le lycée Galilée de Cergy

Pour dénoncer les retards incroyables des travaux de rénovation prévus depuis des années au Lycée Galilée, nous avons organisé avec Stéphanie Von Euw (tête de liste aux élections régionales des Républicains dans le 95), une fausse « 1ère pierre » devant l’établissement à la veille de la rentrée des élèves.

 
fausse 1ere pierre Galilée
 
 

Comme l’a dénoncé Valérie Pécresse – à l’initiative de cette opération – la Région promet depuis 2006 la rénovation thermique du lycée Galilée pour un montant global de 9 M€.

Cette opération avait été inscrite au PPI (plan prévisionnel d’investissement) en 2006, mais les premiers crédits n’ont été votés qu’en 2013…
La Région a donc mis 7 ans pour faire voter les premières études, alors que cette opération devait se terminer en 2012 !

Mais en plus, selon le calendrier prévisionnel de la Région, on compte 1 an et demi de retard dans le chantier. Les travaux devraient démarrer seulement fin 2016.

J’ai moi-même été élève de ce lycée dont je suis sorti bachelier. Alors quelle surprise de constater que les élèves de la rentrée 2015-2016 seront toujours chauffés comme j’ai pu l’être de 1995 à 1998… entre 2006 et 2016 nous avons perdu 10 ans !

-AP

 
Pour info : concernant les constructions ou rénovations des lycées franciliens, 2 opérations sur 3 sont actuellement en retard et sur les 120 projets annoncés qui sont en retard ou qui n’ont même pas commencés outre le lycée Galilée à Cergy-St-Christophe, 2 autres lycées de Cergy-Pontoise sont concernés : Auguste Escoffier à Eragny et le Château d’Épluches à Saint-Ouen-l’Aumône.