Pour le maintien des classes musicales à Cergy : je demande à Dominique Lefebvre de revenir sur sa décision

Je viens d’apprendre, alerté par les associations de parents d’élèves, que Dominique Lefebvre, Président de l’Agglomération de Cergy-Pontoise, va mettre un terme aux classes à horaires aménagés pour la musique (CHAM) dans les écoles primaires.

Les professeurs du Conservatoire Régional et l’inspection académique ont été prévenus de cette décision sans possibilité d’en discuter. 

Pourtant ce dispositif d’excellence était ouvert à tous les enfants cergyssois quelques soient leurs revenus et fonctionnait très bien. Même des familles à faibles revenus pouvaient y inscrire leurs enfants sur leur seul mérite et pouvaient accéder au Conservatoire par la suite.

L’Education Nationale, le conservatoire et la communauté d’agglomération étaient jusqu’à aujourd’hui les acteurs de cet enseignement. Sans le soutien financier de l’Agglomération de Cergy-Pontoise ces classes ne pourront être maintenues. Cette décision va à contre-sens des politiques publiques sachant que, par exemple, la classe CHAM du collège des Touleuses est pérennisée et que le collège des Mérisiers à Jouy-le-Moutier ouvrira une classe CHAM à la rentrée de septembre 2017.

Je demande donc à Dominique Lefebvre, Président de la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise de revenir sur cette décision qui dessert les jeunes cergyssois. L’éducation doit être une priorité pour tous et pas seulement sur le papier.  Donc si nous prenons la mairie de Cergy en 2020, je rétablirai ces classes. Je tiens à ces options d’excellence dans des établissements publics, avec un enseignement gratuit.

De plus, j’encourage tous les Cergyssois à signer la pétition qui vient d’être lancée :

Pour le maintien des classes à horaires aménagés à Cergy-Pontoise !

 

 

Commentaires ( 7 )
  1. Je suis et ceci pour la première fois de l’avis de Dominique lefevre pour la suppression de ces classes nos enfants à cergy ont besoin de classes de français et autres et ceci est urgent

  2. Mon fils rentre en primaire en septembre et cela aurait été une excellente idée

  3. Nos enfants peuvent tout à fait apprendre en même temps et le français et la musique !
    Je suis pour le maintien des CHAM

  4. Sauvons le droit du choix ! Sauvons la musique !
    La musique permet aux enfants de s epanouir, de grandir, de s ouvrir au monde !
    Nous devons garder ces classes.

  5. Dans les classes musiques vous n’avez pas moins d’heure de français. Car les enseignements de base doivent être respectés. Donc Oui au français et oui à la musique !

  6. Ces classes ont poyr objectif de faire de nos jeunes des futurs adultes qui aiment la musique la pratique et s’épanouissent avec…. et pas obligatoirement former des professionnels…. s’ils le deviennent alors tant mieux… s’ils ne le sont pas ils seront des poètes et des musiciens dans notre société qui en a bien besoin…. cela permet à des familles qui n’auraient pas les moyens de cours privé…. de laisser leur enfant être musicien sans payer… rognez sur d’autres budgets comme le feu d’artifice de janvier….glagla…ou autres dépenses parfois égocentriques et non sur la culture et l’éducation.

  7. L’enseignement de la musique est une chance pour nos enfants! C’est vraiment irresponsable de supprimer ces classe. Nivellement par le bas, comme toujours avec nos dirigeants!

Laisser une réponse
Captcha Cliquez sur l'image pour mettre à jour le captcha.