Refonte de l’offre du RER A : des avancées pour la ligne mais pas pour Cergy…

Dans quelques jours le STIF (Syndicat des Transports d’Île-de-France) devra se prononcer sur la refonte de l’offre du RER A et de la Ligne L 3 (Cergy  => Saint-Lazare).

Lors de la dernière Assemblée départementale je me suis résolue à voter « pour », même si mes réserves restent entières…

En effet plusieurs points restent pour moi inacceptables :

– Comme le voulait la SNCF et la RATP, il y aura moins de train en heure de pointe : soit 5 trains par heure au lieu de 6.

– Les RER A deviendront tous omnibus. Ils s’arrêteront donc matin et soir en heure de pointe à Maisons-Laffitte et Houilles-Carrières.

Faire baisser le nombre de train par heure peut évidemment permettre une meilleure régulation du trafic mais ces  propositions n’auront qu’un effet : surcharger les trains à destination de Cergy, notamment le soir où les usagers de Houilles et Maisons-Laffitte pourront monter dans nos trains.

– L’interconnexion n’est toujours pas supprimée alors qu’elle reste une des principales causes de retard et même si le Département a obtenu quelques engagements (voir dernier paragraphe).

– Sachant que la branche Cergy accueille 5 fois plus de passagers que la branche Poissy, je demande à la SNCF et à la RATP de rééquilibrer le nombre de RER en faveur de Cergy (alors que circulent le même nombre de RER sur les 2 branches), ce qui a été refusé.

Personnellement je considère que pour le RER A, Cergy sort perdante de cette réforme même si pour la ligne quelques compensations ont pu être obtenues. 

C’est ce que j’ai voulu exprimer lors de ma déclaration en séance publique :

Voici les avancées qui ont pu être obtenues notamment pour la L3 :

– La liaison en heures creuses de la ligne L3 va être rétablie : un train par heure sera mis en circulation entre 10h00 et 16h30. De plus le dernier train au départ de Paris sera programmé à 20h07 contre 19h37 actuellement.

– Le décroisement des lignes va permettre de limiter les répercutions d’incidents : nous serons terminus Boissy-St-Léger et plus Torcy ou Marne-la-Vallée. La ligne, réduite de presque 20% de sa longueur, sera plus facile à gérer.

– Le 4ème quai en gare de Cergy-le-Haut devra permettre fin 2018 de pratiquement supprimer les répercutions d’un retard de moins de 10 min.

– Le RER n’a plus, depuis février 2017, que des rames à double étages qui augmentent la capacité de la ligne de 30% et réduira le risque d’avarie matériel. Ce renouvellement des trains a été voulu par Valérie Pécresse, la Présidente du Conseil régional.

Plus particulièrement le Département du Val d’Oise a obtenu d’autres compensations qui m’ont poussées à voter pour la refonte :

Une étude sur la fin du changement de conducteur entre RATP et SNCF à Nanterre-Préfecture sur le RER A, organisée par un organisme extérieur d’ici 2020. Peut-être le début de la fin de l’interconnexion ?

La fin de la priorité Saint-Germain-en-Laye en cas d’incident sur la ligne ! Ainsi ceux qui vont le plus loin sont privilégiés donc Cergy.

–  Un service de trains sur la ligne L3 doublée en heures d’été (15 juillet-25 août).

– En 2019 : restitution d’une étude sur le possible doublement du nombre de RER A sur Cergy à l’horizon d’Eole (RER E à Poissy) et le commandement unique RATP/SNCF sur toute la ligne.

– D’ici 2021, l’équipement à 100% en « Franciliens » de la ligne L3 (nouvelle rame).

 

Si vous souhaitez encore plus de détails vous pouvez consulter le communiqué de presse du Département en cliquant ICI.

Commentaires ( 3 )
  1. Bonjour Alexandre,

    Est-ce que la prolongation de la ligne A de la gare de Cergy-le-haut vers le Golf, je veux dire au-delà du pont situé sur l’avenue du Golf est annulée ? Il n’y aura donc que l’élargissement pour avoir une 4ème voie au niveau de la gare de Cergy-le-haut, est-ce bien cela le dernier projet ?

    Merci pour tout ce que vous faites au niveau de la région.

    Cordialement
    Mohamed LAMINE

  2. Oui depuis longtemps ! il n’y a plus d’emprise foncière de la SNCF.
    Après est-ce que la 4ème voie est le « dernier » projet, j’espère que non… les choses changent avec le temps !

  3. Bonjour,
    Nous sommes en Septembre 2018 et à ce jour le bilan vu des usagers de Cergy est absolument catastrophique !
    Il est fort dommage que le STIF n’ai jamais mentionné aux élus qu’en 2018 il n’y aura pratiquement aucun train vers Cergy à partir de 21:30.
    J’ai compté environ 4 mois sans trains après 21:30 depuis début 2018 et il est annoncé plus de 2 mois jusqu’à la fin de l’annee, soit 6 mois sans trains après 21:30 en direction de Cergy.
    Mon épouse suit les cours du soir au CNAM et doit rester dormir sur Paris 2 nuits par semaine, nous sommes obligé d’utiliser la voiture pour nos sorties sur Paris, voir ne plus sortir du tout …
    J’ai un sentiment d’impuissance et je n’arrive pas à me faire entendre, est ce que Cergy n’est qu’une ville dortoir ? La masse laborieuse de Cergy n’est pas suffisamment digne pour accéder à Paris ?
    Êtes vous prêt à faire bouger les lignes monsieur Pueyo ?
    Dans l’attente de votre réponse.
    Bien cordialement
    Guillaume Cauvin, usager du RER a Cergy Le Haut

Laisser une réponse
Captcha Cliquez sur l'image pour mettre à jour le captcha.