Serqueux-Gisors : l’exemple même du projet intéressant que sur le papier

Avant-hier à Pontoise, s’est tenue la réunion publique concernant la nouvelle ligne de fret entre Conflans et Gisors.

Plus de 600 personnes dans la salle, une sacrée mobilisation des habitants et des élus ( Thibault Humbert, Gérard Seimbille, Fred Parent, Philippe Houillon, Yannick Boedec entre autres…)

Sur le principe que dire ?
Une nouvelle ligne de fret ferroviaire, pour faire baisser le nombre de camions sur les routes, créer des emplois et développer l’axe « Paris-le Havre », qui pourrait être contre ?
Sauf que…
Cette nouvelle ligne permettra de faire rouler jusqu’à 25 trains de marchandises (beaucoup plus bruyant que les trains de voyageurs) mais presque exclusivement de nuit ! Et en traversant une zone très urbanisé : Cergy-Pontoise, puis le Parc naturel du Vexin ! Tout cela sans que la SNCF n’est l’air d’être choquée et sans prendre la mesure des nuisances occasionnées.
C’est l’exemple du projet intéressant sur le papier, mais une fois confronté aux réalités du terrain ne fait se lever que des oppositions.
Pour ma part je vais saisir Bruifparif au nom du Département du Val d’Oise, pour qu’il puisse faire des relevés acoustiques dès maintenant le long de la ligne SNCF. Si, par malheur le projet se fait nous en aurons besoin pour faciliter l’indemnisation des riverains qui prouveront plus facilement l’augmentation des nuisances.

 

 

Laisser une réponse
Captcha Cliquez sur l'image pour mettre à jour le captcha.